Découvrez pourquoi nos clients ont eut raison de nous faire confiance : Diagnostic acoustique d'un local de restauration Acoucibe est intervenue pour le diagnostic acoustique du local de restauration du BTP CFA Picardie. Sur la base de mesurages du bruit de fond, un traitement possible a été envisagé et dimensionné en terme de performances acoustiques. 
<br /><br />
Dans un premier temps, un cloisonnement des sources, pour réduire leurs impacts sur le bruit de fond, a été recommandé. La solution retenue : des cloisons à simples et doubles ossatures pour la séparation de la partie service du reste de la salle à manger. Les propriétés de ces deux types de séparatifs ont été estimées par une étude théorique.
<br /><br />
Dans un second temps, le réseau CVC/CTA, générateur de bruits (vitesses d'air importantes, bouches non dimensionnées, absence de piège à son, technologie simple flux, etc..) a été étudié et traité. La solution retenue dimensionne un réseau CVC/CTA sur un critère de confort acoustique NR30. Enfin, la modification de l'espace de salle à manger impacte la réverbération intérieure qu'il est alors très facile de traiter avec des matériaux courants et des meubles.

Fiche référence en acoustique.

Diagnostic :isolation acoustique et confort CVC d'une salle de restauration

Diagnostic acoustique d'un local de restauration

Agnetz (60)

  Télécharger en PDF

Le client et son projet

BTP CFA Picardie aide à mettre en relation les entreprises et les jeunes pour établir les meilleurs partenariats. Il gère les 3 Centres de Formation d'Apprentis en Picardie à l’attention de tous les secteurs des métiers du bâtiment et des travaux publics.

Le site d'Agnetz présente un local de restauration à destination des apprentis et des professionnels au rez de chaussée d'un foyer d'accueil. Ce local, non traité initialement présente un défaut de confort acoustique.

Les besoins et les solutions apportées

Acoucibe est intervenue pour le diagnostic acoustique du local de restauration du BTP CFA Picardie. Sur la base de mesurages du bruit de fond, un traitement possible a été envisagé et dimensionné en terme de performances acoustiques.

Dans un premier temps, un cloisonnement des sources, pour réduire leurs impacts sur le bruit de fond, a été recommandé. La solution retenue : des cloisons à simples et doubles ossatures pour la séparation de la partie service du reste de la salle à manger. Les propriétés de ces deux types de séparatifs ont été estimées par une étude théorique.

Dans un second temps, le réseau CVC/CTA, générateur de bruits (vitesses d'air importantes, bouches non dimensionnées, absence de piège à son, technologie simple flux, etc..) a été étudié et traité. La solution retenue dimensionne un réseau CVC/CTA sur un critère de confort acoustique NR30. Enfin, la modification de l'espace de salle à manger impacte la réverbération intérieure qu'il est alors très facile de traiter avec des matériaux courants et des meubles.

Twitter Linkedin

Quelques-unes de nos autres références :