Découvrez pourquoi nos clients ont eut raison de nous faire confiance : Étude d'impact de volumes de réfrigérant variables Acoucibe est intervenue aux cotés de H&M France pour la caractérisation du
rayonnement acoustique des volumes de réfrigérant variables (VRV) de l'un de ses
magasins à Compiègne dans l'Oise (60).
<br /><br />
De par la connaissance de la puissance acoustique des installations techniques, des
analyses théoriques du rayonnement sonore engendré par les VRV ont été menées. Les
nuisances générées par les sources ont été estimées à différentes distances sur
hypothèse (forte) d'un rayonnement omnidirectionnel des sources acoustiques
considérées.
Parallèlement, des mesurages sur site ont permis de caractériser le bruit environnemental
résiduel et d'établir les limites réglementaires à ne pas dépasser en regard des
dispositions législatives sur le bruit de voisinage.
Étude du rayonnement acoustique de CVC pour H&M France à Compiègne

Étude d'impact de volumes de réfrigérant variables

Compiègne (60)

  Télécharger en PDF
  • Date

    NOVEMBRE 2015

  • Client

    H&M FRANCE

  • Catégorie(s)

    TERTIAIRE

  • Website

    about.hm.com

Le client et son projet

L'objectif de croissance du groupe H&M est d'augmenter annuellement de 10-15 % le nombre de ses magasins, et parallèlement, d'accroître le volume de ses ventes à périmètre comparable.

En privilégiant toujours la qualité dans ses développements, H&M fait de l'acoustique un point central dans la conception de ses nouvelles infrastructures commerciales. Notamment, un soin particulier est apporté sur l'impact acoustique dans l'environnement des nouveaux magasins H&M en France (région parisienne et province) et à l'international.

Les besoins et les solutions apportées

Acoucibe est intervenue aux cotés de H&M France pour la caractérisation du rayonnement acoustique des volumes de réfrigérant variables (VRV) de l'un de ses magasins à Compiègne dans l'Oise (60).

De par la connaissance de la puissance acoustique des installations techniques, des analyses théoriques du rayonnement sonore engendré par les VRV ont été menées. Les nuisances générées par les sources ont été estimées à différentes distances sur hypothèse (forte) d'un rayonnement omnidirectionnel des sources acoustiques considérées. Parallèlement, des mesurages sur site ont permis de caractériser le bruit environnemental résiduel et d'établir les limites réglementaires à ne pas dépasser en regard des dispositions législatives sur le bruit de voisinage.

Twitter Linkedin

Quelques-unes de nos dernières références :