Comment isoler acoustiquement un plancher en bois

Comment isoler un vieux plancher en bois ? C'est la question qui revient très souvent lors de travaux de rénovation de collectifs pour lesquels des logements sont parfois séparés par un plancher en bois. L'objet de toutes les interrogations est ce sublime parquet sur lambourdes (qu'il faut généralement absolument garder en l'état) et qui repose sur un complexe constitué par des lambourdes et des poutres (qu'il faut également ABSOLUEMENT garder… pour le charme de l'ancien). Variante du scénario précédent : remplacer le parquet par une plaque d'OSB 18 mm.

La mission pour le bureau d'études acoustiques : traiter l'isolement acoustique du plancher sans toucher au parquet et en gardant ABSOLUEMENT les poutres apparentes (et en réduisant un maximum les coûts). Vous pensez que cela est impossible ? Vous avez raison ;)

Deux problèmes en un : bruits d'impact et bruits aériens  

Isoler un plancher bois correspond en réalité à un double problème : l'isolement aux bruits aériens entre les deux logements (le bruit des conversations, de la télévision, etc...) et l'isolement aux bruits d'impact (les bruits de pas et de choc sur le plancher). La distinction est importante dans la mesure où les traitements et solutions à mettre en œuvre sont différentes suivant les types de bruits. 

Traiter les bruits d'impact sur les planchers bois 

Le traitement de l'isolement aux bruits d'impact a déjà été évoqué dans notre article isoler acoustiquement des planchers en béton pour les planchers lourds en béton. Toutefois, il convient de rester vigilant : les solutions techniques applicables sur les sols durs ne sont pas (toujours) valables sur les sols bois à base d'OSB. 

Le traitement de l'isolement acoustique des planchers bois aux bruits d'impact doit systématiquement se faire au niveau supérieur. Les solutions généralement recommandées se basent sur des chapes sèches c'est-à-dire un complexe de laine minérale entre le plancher de base (l'OSB) et une ou plusieurs plaques de plaque rigides. Suivant les performances recherchées, le traitement supplémentaire peut être requis, au cas par cas, entre les plaques de plâtre rigides et les revêtements de sols finis.

Nota : une chape humide n'est généralement pas compatible sur un support OSB ; Certains traitements sont possibles mais à minima sur plaques PLX.

Traiter l'isolement aux bruits aériens des planchers bois

Contrairement à bien des idées reçues, le traitement de l'isolement acoustique aux bruits aériens est réalisé en sous face du plancher bois. Il est inutile de rechercher une fonction poussée d'isolement aux bruits aériens à la chape acoustique utilisée pour le découplage vibratoire des sols : l'effet restera limité à quelques décibels.

Les complexes isolant mis en œuvre vont de 50 mm à 200 mm de laine minérale associés à une ou plusieurs plaques de plâtre. Suivant les cas, des variantes de mise en œuvre permettent d'atteindre des isolements acoustiques aussi important que pour des logements neufs, par exemple en désolidarisant les montants du doublage acoustique. 

Outre un effet sur l'isolement aux bruits aériens, le doublage acoustique du plancher bois a  également un effet sur l'atténuation des bruits de choc. 

Qu'est ce qui peut limiter les traitements acoustiques d'un plancher bois ? 

Le passage de gaines techniques entre étages par le plancher bois (gaines techniques et dévoiements) sont susceptibles d'engendrer également une interphonie entre locaux, qu'importe l'isolement acoustique de base du plancher. 

De même, lors du dimensionnement acoustique des traitements d'un plancher bois, il convient de toujours tenir compte des jonctions entre le plancher bois acoustique et les murs latéraux et de remédier aux fuites et passage de l'air avec une attention particulière. Suivant la configuration du bâti existant, il peut être nécessaire de mettre en œuvre des doublages acoustiques sur les murs de façade et de refend.

PARTAGER CET ARTICLE :
À propos D'Acoucibe
Logo de l'équipe Acoucibe - Acousticien dans les Haut-de-France
Acoucibe est un cabinet d'expertise spécialisé en acoustique architecturale et environnementale. Fondé en 2015, Acoucibe apporte une compétence technique et scientifique dans la conception et la réalisation de projets où l'acoustique revêt un intérêt notable. Face aux enjeux et décisions, Acoucibe oriente les choix techniques de ses clients en leur permettant d'optimiser les coûts de conception dans le respect d'un haut niveau de confort acoustique.

Sur le même sujet :