Le double mur pour une meilleure isolation acoustique

La destination de certains ERP implique bien souvent l'installation d'équipements techniques bruyants dont les nuisances sonores sont susceptibles d'impacter tout autant l'intérieur des ouvrages que l'environnement immédiat (nuisances sonores environnementales). Ainsi, il est indispensable pour les concepteurs d'apporter un soin particulier quant aux isolements acoustiques aux bruits aériens et solidiens de tels locaux techniques. En particulier, lorsque les sources sonores des équipements sont susceptibles d'engendrer des nuisances sonores : local technique bruyant contigu à un espace calme ; environnement extérieur silencieux ; sources sonores de puissances importantes. Si les isolements acoustiques traditionnels ne sont pas suffisants, une stratégie acoustiquement efficace consiste à mettre en œuvre un double mur.

Qu'est-ce qu'un double mur ? 

Un double mur fait référence à la mise en œuvre de deux murs en maçonnerie dites lourdes (béton banché, briques pleines, blocs de béton creux ou pleins ou pleins perforés), de même nature, séparés entre eux par une cavité de quelques millimètres ou centimètres et généralement remplie d'un matériau poreux. Pour être pleinement efficace, les deux murs sont bien souvent désolidarisés entre eux (à l'aide de bandes souples) et tout contact entre les deux murs doit être évité. Le double mur massif fonctionne comme un système masse-ressort-masse. La couche d'air ou de matériau souple dans la cavité fait office de ressort pour dissiper l'énergie du champ acoustique. A noter que si le double mur peut être aisément mis en œuvre pour des constructions neuves, il n'en est pas de même pour les transformations ou les réhabilitations.

Pourquoi préférer un double mur à un doublage ?

Les équipes architecturales s'interrogent souvent sur l'intérêt d'opter pour un double mur plutôt que   de recourir à une stratégie de doublages types thermoacoustiques (c'est à dire la mise d'un isolant 45 mm à 200 mm plus 1 ou 2 plaques de plâtre de type BA13). L'explication réside dans une meilleure isolation à basses fréquences. Dès lors que des locaux techniques accueillent des sources de bruits dont le spectre de puissance prédomine à basses fréquences (avant 500 Hz et parfois avant 200 Hz), le double mur sera bien plus efficace qu'un mur simple avec doublage thermoacoustique comprenant une laine minérale ou une laine de bois et une ou plusieurs plaques de plâtre.

Les points d'attention lors de la mise en œuvre de murs doubles

Un soin particulier doit être apporté dans le dimensionnement et la mise en œuvre d'un double mur  afin de garantir un niveau d'isolement efficace aux bruits aériens. Concernant le dimensionnement, le double mur en maçonnerie lourde doit disposer d'une  résonance à basses fréquences hors de la zone d'intérêt à isoler. Cette fréquence de résonance va dépendre  de la masse surfacique des deux murs maçonnés et de la largeur séparant les deux parois. Par ailleurs, il est indispensable de recalculer cette fréquence de résonance afin de s'assurer que l'isolement acoustique recherché par le double mur soit conforme aux attentes à basses fréquences. Dans un cadre purement normatif, la fréquence de coïncidence sera au mieux décalée avant la fréquence de 100 Hz en bande de tiers d'octave ou 125 Hz en bande d'octave. 

En ce qui concerne la mise en œuvre d'un double mur maçonné, les contacts structurels entre les deux murs doivent être évités au maximum, tant les connexions directes que indirectes, au niveau des planchers bas et hauts. 

PARTAGER CET ARTICLE :
À PROPOS D'ACOUCIBE
Logo de l'équipe Acoucibe - Acousticien dans les Haut-de-France

Acoucibe est un cabinet d'expertise spécialisé en acoustique architecturale et environnementale. Fondé en 2015, Acoucibe apporte une compétence technique et scientifique dans la conception et la réalisation de projets où l'acoustique revêt un intérêt notable. Face aux enjeux et décisions, Acoucibe oriente les choix techniques de ses clients en leur permettant d'optimiser les coûts de conception dans le respect d'un haut niveau de confort acoustique.

Sur le même sujet :